L’œil de Dieu


-Hé, femme, tu ne comprends pas que je ne peux pas faire autrement !? Je ne peux pas vivre sans prendre quelque chose à l’un ou à l’autre.
Une fois, au mois de juillet, revenant des champs par la pleine lune et voyant les riches récoltes des autres, il pensa tout de suite: «Et si je prenais pour la maison un chariot plein de ce blé superbe»….
Et le voilà s’en aller vite préparer le chariot et les chevaux et, en pleine nuit, quand l’oiseau lui-même dort, comme disent les paysans, il partit à voler, prenant avec lui sa petite fillette de 4-5 ans, qui aimait bien accompagner son père en chariot.
Arrivés aux champs, la fillette resta dans le chariot, tandis que notre homme se faufila, regardant de tous les côtés (car on pouvait voir comme pendant le jour): tantôt à gauche, tantôt à droite, tantôt devant, tantôt derrière….Dans sa petite tête si pure, la fillette s’émerveillait sans comprendre pourquoi son père regardait de tous les côtés, mais d’un côté non…
L`homme, après s’être convaincu que personne ne le voyait, prit quelques mottes de blé et vint avec elles au chariot.
- Papa, vous avez oublié quelque chose!-dit la petite, lui faisant presque peur.
- Ma chère enfant, mais qu’est-ce que j`ai oublié ?
- Vous avez oublié quelque chose… Vous avez regardé de tous les côtés, mais vous avez oublie de lever les yeux vers le ciel…
Elle n`a pas eu l`intention de réprimander son père, car elle ne comprenait pas très bien ce qu’il faisait, mais c’est comme ça qu’elle avait pensé avec sa petite tête, que, comme il avait regardé de tous côtés, il serait bon de regarder aussi en haut…
Et les mots de l`enfant innocent firent trembler l’homme, réveillant en lui la crainte de Dieu, et il se rendit remettre les gerbes à leur place, revenant à la maison repenti et plus embarrassé que jamais.
La femme, à le voir le charriot vide, avait crû qu’on l’a pris voler mais il lui a tout dit, que si d’abord il avait levé les yeux vers le ciel, il n’aurait même pas besoin de regarder des autres côtés, car à l’oeil de Dieu personne ne peut échapper!