Le coq Kiriko 

..........................................................................................................................

Le coq Kiriko

Il était une fois un coq très arrogant, qui, alors qu’il prenait le soleil, a reçu la visite du facteur.
- Bonjour, Kiriko! Comment vas-tu ?
- Je vais bien, ici, au soleil pour que mes plumes bronzent.
- Je t’apporte une invitation pour assister au mariage de l'oncle Perico, a dit le facteur.
- Super !
 Et Kirico s’habillât élégamment  pour aller au mariage.

Alors qu’il était en chemin, il a trouvé un petit ver et a pensé le manger.
- Si je mange ce ver je vais me salir le bec. Et … si je ne le mange pas je vais mourir de faim
.
Après avoir réfléchi un moment, il l’a mangé, et s’est salit le bec.
Il a continué à marcher, est arrivé à une prairie d'herbe fraîche et s'adressant à elle, il dit :
- Herbe, nettoie moi le bec, je vais au mariage de l'oncle Perico.
- Je vais te nettoyer si tu me dis où est le ver, a déclaré l'herbe.
- Ver, petit ver ! Où es-tu, je ne t´ai pas vu aujourd’hui ?, Scandât le coq.

Et le ver a répondu:
- Dans le ventre du coq Kiriko qui va au mariage de l'oncle Perico!
- Alors menteur, débrouille-toi pour te nettoyer tout seul ! Le congédia l’herbe.

 

Fin